Le développement social :
Mékinac

Le comité territorial de développement social de Mékinac (CTDSM) est né d’une rencontre tenue en décembre 2002. Composé depuis d’une trentaine de délégués de l’ensemble des organismes du milieu œuvrant dans le domaine social, le CTDSM a vu ce nombre passer à plus d’une cinquantaine en 2009 par l’ajout de citoyens provenant des municipalités du territoire.

Comité territorial de développement social de Mékinac (CTDSM)

Mission

Le Comité territorial de développement social de Mékinac a pour objectif le maintien et le développement de la qualité de vie des citoyens habitant la MRC de Mékinac ainsi que le développement social en général, ceci :

  • en suscitant la participation active de ces mêmes citoyens à l'identification des problèmes et des solutions qui influencent cette qualité de vie;
  • en regroupant les organismes qui œuvrent sur ce territoire et qui ont, parmi leurs objectifs, le maintien et le développement de la qualité de vie d'une partie ou de l'ensemble de cette même clientèle;
  • En regroupant des Mékinacois et Mékinacoises intéressés au développement social de leur communauté.

Il a aussi pour but de réaliser tout projet ou toute action permettant la réalisation des objets précités.

  • Association Part-Égale Normandie inc. (APEN)
  • Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) de Mékinac
  • Associations des Personnes Aidantes naturelles de la Vallée-de-la-Batiscan
  • AUTO-PSY Normandie
  • Centre d'action bénévole (CAB) de Mékinac
  • Carrefour jeunesse-emploi de Mékinac
  • Carrefour Normandie St-Tite inc.
  • Corporation de développement communautaire (CDC) de Mékinac
  • Centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS)
  • Entraid’action
  • Centre de prévention suicide Mauricie/Mékinac
  • Chambre de commerce de Mékinac
  • Centre local de développement (CLD) de Mékinac
  • Commission scolaire de l’Énergie
  • Conseil d’établissement Notre-Dame/Lac-aux-Sables/Sainte-Thècle
  • Consortium en développement social de la Mauricie
  • Corporation de transport adapté Mékinac
  • Centre de la petite enfance (CPE) Les Soleils de Mékinac
  • Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de la Vallée-de-la-Batiscan
  • Centre local d'emploi (CLE) de Sainte-Thècle
  • Femmes de Mékinac
  • Le Périscope
  • Les aides familiales de Mékinac
  • Maison des familles de Mékinac
  • Maison des Jeunes l’Index
  • MRC de Mékinac
  • Organisme de justice alternative Volteface
  • Société d’aide au développement des collectivités (SADC) de la Vallée-de-la-Batiscan
  • Service Canada
  • 10 citoyens provenant de 5 municipalités différentes

Pour l’année 2015-2016, le CTDSM se propose de travailler sur trois orientations :

  • L’application de l’outil d’appréciation du potentiel de développement des communautés pour les communautés de la MRC intéressées à s’engager dans la démarche.
  • Sensibiliser la population de Mékinac aux enjeux du déséquilibre démographique dans la MRC, regrouper les citoyens intéressés à s’impliquer à ce propos et susciter l’implication du milieu autour d’objectifs et d’initiatives identifiés par eux.
  • Poursuivre l’identification de l’impact des mesures d’austérité pour le territoire de Mékinac et la sensibilisation aux membres du comité et à la population.

Contexte et dynamique du territoire

Dès le début de son existence, le comité a constitué deux sous-groupes, qualité de vie et communication, qui ont conduit à la réalisation, en mai 2004, de « La semaine de Mékinac » qui a permis à 800 citoyens de Mékinac de développer leur sentiment d’appartenance.

Après une période intensive de consultations, la MRC de Mékinac adoptait à l’été 2006 une politique de développement social réalisée à l’initiative du CTDSM. Un plan d’action triennal incluant 50 projets y faisant suite fut adopté par la MRC en 2007. Depuis, le CTDSM s’est incorporé en 2012 et s’est doté d’une signature visuelle; l’assemblée de fondation a eu lieu le 5 février 2013. Un plan d’action pour 2010-2014 a été adopté de même qu’un plan de communication. Le plan d’action est bâti autour de quatre enjeux établis par les membres comme étant prioritaires pour le développement social de la MRC de Mékinac : le déséquilibre démographique, la lutte à la pauvreté et à l’isolement social, les services de proximité et le développement d’une mentalité de fierté.

De 2011 à 2014, le CTDSM a également eu la responsabilité de la répartition du fonds québécois d’initiatives sociales (FQIS) pour le territoire de Mékinac. Après l’identification des axes d’intervention et des orientations, un guide de présentation et un canevas d’évaluation des projets ont été élaborés. Un comité d’analyse a assuré le suivi des projets financés par le Fonds québécois d’initiative social (FQIS); cinq projets ont obtenu le financement FQIS sur le territoire.

Au cours de l’année 2014-2015, le CTDSM s’est rencontré à trois reprises et a finalisé une démarche de consultation de ses membres par sondage pour évaluer leur satisfaction et orienter les travaux du comité. Les membres du comité ont par ailleurs décidé de s’engager dans une ou plusieurs démarches d’appréciation du potentiel de développement des communautés. Une démarche a débuté à Sainte-Thècle et deux autres municipalités ont démontré de l’intérêt pour participer à l’exercice citoyen. Finalement, au niveau des actions marquantes de l’année 2014-2015, le CTDSM a pris parti de sensibiliser ses membres et la population aux impacts des mesures d’austérité pour la MRC notamment par la publication d’un article « L’élan coupé en milieu rural ».

De plus, une attention sera portée cette année à la mouvance potentielle du mode d’organisation du développement social sur le territoire pour s’assurer que ce dernier reste proche des besoins de la population et libre dans l’adoption de ses orientations.

Documentation incontournable

Politique de développement social de Mékinac
Plan d'action 2007-2010
Plan d'action 2011-2014