Le développement social :
Des Chenaux

Créé en décembre 2001, le Comité de développement social des Chenaux réunit des représentants provenant de divers horizons, afin de promouvoir la mise en place et le développement de projets territoriaux susceptibles de contribuer à l'amélioration de la qualité de vie des citoyens et citoyennes de la MRC des Chenaux.

Comité de développement social des Chenaux

Mission

Favoriser la concertation intersectorielle et le transfert de connaissances entourant la thématique du développement social. Le comité peut initier ou soutenir des actions concrètes qui ont pour but d’améliorer la qualité de vie des citoyens et citoyennes de la MRC des Chenaux toujours en favorisant la prise en charge de la population par elle-même.

  • ActiV Vallée-de-la-Batiscan;
  • Association des personnes vivant avec un handicap (APeVAH) des Chenaux;
  • Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) des Chenaux;
  • Caisses populaires Desjardins de la Moraine et du Sud des Chenaux;
  • Carrefour jeunesse-emploi (CJE) Trois-Rivières/MRC des Chenaux;
  • Centre d'action bénévole (CAB) de la Moraine;
  • Centre d'action bénévole (CAB) des Riverains;
  • Centre de la petite enfance (CPE) Flocons de rêve;
  • Centre de santé et des services sociaux (CSSS) Vallée-de-la-Batiscan;
  • Centre local d'emploi (CLE) Sainte-Geneviève-de-Batiscan;
  • Centre local de développement (CLD) des Chenaux;
  • Comité des agents de pastorale de la zone (CAPZ) des Chenaux;
  • Commission scolaire du Chemin-du-Roy;
  • Consortium en développement social de la Mauricie;
  • Corporation de développement communautaire des Chenaux (CDCDC);
  • Corporation de transport adapté Fran-Che-Mont;
  • École secondaire Le Tremplin;
  • Fonds communautaire des Chenaux (FCDC);
  • Immeuble Multiservice (IMS) des Chenaux;
  • Le Bulletin des Chenaux;
  • Maison de la famille des Chenaux (MFDC);
  • Maison de transition de la Batiscan;
  • Mouvement d'Action Solidaire des Sans-Emploi (MASSE) des Chenaux;
  • MRC des Chenaux;
  • Proches aidants des Chenaux;
  • Service de secrétariat communautaire des Chenaux (SSCDC);
  • Service d'intégration au travail (SIT) Mauricie;
  • Société d'aide au développement des collectivités (SADC) Vallée-de-la-Batiscan;
  • Soutien à domicile des Chenaux (SDDC).

Mandats et champs d'action potentiels

  • Promouvoir l'émergence d'une vision commune par rapport au développement social et local du territoire;
  • Identifier et créer des occasions d'échange, de formation et de partage d'informations entre les organismes;
  • Susciter des partenariats entre les secteurs d'activités au bénéfice du territoire et des gens qui l'habitent;
  • Favoriser l'arrimage et la cohésion des interventions;
  • Assurer le suivi dans le développement des projets locaux;
  • Valoriser les initiatives qui contribuent à l'amélioration de la qualité de vie au sein de la communauté;
  • Faire des recommandations aux instances appropriées quant aux mesures qui favoriseraient le développement social;
  • Travailler à la rétention de nos populations (jeunes et aînés);
  • Développer le sentiment d'appartenance et de fierté locale;
  • Favoriser le logement social et l'habitation dans la MRC des Chenaux;
  • Contribuer à favoriser le transport des personnes et l'accès aux services de toutes sortes;
  • Améliorer la sécurité des milieux tant au plan de la santé que de la prévention de la criminalité.

Contexte et dynamique du territoire

En décembre 2001, 21 personnes représentant 17 organismes ou institutions œuvrant dans le territoire des Chenaux se rencontrent et conviennent de mettre en place le Comité de développement social des Chenaux (CDSDC). Trois sous-comités sont formés à ce moment pour travailler respectivement sur les problématiques du transport collectif, de l’exode des jeunes et de l’isolement social de certains groupes de personnes plus vulnérables. Dans l’année qui suit, le CDSDC travaille à la mise en opération d’un service de covoiturage desservant la population du territoire des Chenaux. En 2005-2006, un premier exercice de révision de la mission du CDSDC, de ses priorités de travail, de ses modalités de fonctionnement et de sa structure organisationnelle est effectué. Une nouvelle structure de fonctionnement est mise en place au sein de laquelle la coordination sera assurée par les directions institutionnelles du territoire (CSSS Vallée-de-la-Batiscan, CLD des Chenaux, Centre local d’emploi Sainte-Geneviève-de-Batiscan, SADC Vallée-de-la-Batiscan, CDC des Chenaux et CJE Trois-Rivières /MRC des Chenaux) et se donne une mission formelle. Les priorités établies sont les suivantes : rétention de la population, développement du lien d’appartenance, transport des personnes, les tables jeunesse, les communications avec la population. Cependant, cette nouvelle structure ne donne pas les résultats escomptés. C’est alors que les membres proposent la création d’un comité exécutif composé de la présidence de la Corporation de développement communautaire (CDC) des Chenaux et de deux vice-présidences, l’une provenant du milieu institutionnel, l’autre du milieu communautaire. C’est en 2008 que la CDC des Chenaux devient mandataire du Comité de développement social des Chenaux et élabore un premier plan d’action s’articulant autour de cinq volets de travail : formation, sensibilisation, enquête et interventions, concertation et veille stratégique. Un calendrier de rencontres trimestrielles est instauré et à la demande des acteurs du milieu, le Comité de développement social des Chenaux, organise des journées thématiques sur différents sujets concernant le développement social.

Plusieurs outils sont créés afin d’informer les membres sur la connaissance du territoire, mais également pour mieux faire connaître le développement social dans nos milieux. Le nouveau plan d’action 2010-2011 porte sur trois enjeux prioritaires :

  1. La décroissance démographique et le vieillissement de la population;
  2. La solidarité et le sentiment d’appartenance;
  3. L’amélioration de la qualité de vie comme facteur d’attraction et de rétention.

C’est à ce moment que trois nouveaux comités de travail voient le jour soit le comité maintien à domicile, le comité persévérance scolaire et le comité services de proximité. Au cours de l’année qui suit, certains membres du CDSDC se sont regroupés afin de réaliser une démarche d’appréciation du potentiel de développement dans chacune des communautés du territoire. Plusieurs actions concrètes dans les municipalités ont vu le jour suite à cette action. Il y a également eu une mobilisation et des démarches auprès de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy et de l’éducation aux adultes afin d’assurer le maintien d’ateliers d’intégration sociale offerts dans le territoire de la MRC. Le comité exécutif du CDSDC est toujours en fonction, mais avec quelques modifications. Les deux vice-présidences ne proviennent pas nécessairement des milieux institutionnels et communautaires, mais sont plutôt nommées par les membres. Le rôle du Comité n’est pas de prendre des décisions, mais plutôt de proposer des actions et de les mener au nom du CDSDC. Son implication est très logistique, mais est également politique. Aujourd’hui, le nombre de personnes au sein du CDSDC est 38 personnes représentant 29 organisations.

Au fil des ans, le comité développement social a gagné en crédibilité et en notoriété. D’ailleurs, la MRC des Chenaux a désigné des maires sur le Comité de développement social afin de participer aux discussions, mais aussi pour mieux comprendre la réalité terrain que vivent les intervenants du territoire. Fréquemment, le CDSDC est consulté lors des décisions en lien avec le développement du territoire, comme dans le cas de la gestion du Fonds québécois d’initiatives sociales. De plus, le développement social est devenu plus concret pour ses membres puisque plusieurs d’entre eux ont intégré cette vision à l’intérieur même de leurs projets ou de leurs services. Pensons notamment à la Maison de la famille des Chenaux, l’Association des personnes vivant avec un handicap (APeVAH) des Chenaux, l’Association québécoise des retraitées et préretraitées des Chenaux ou les Centres d’action bénévole pour ne nommer que ceux-ci. La participation citoyenne devient de plus en plus importante au sein des groupes afin de mieux répondre à leurs besoins. Récemment, les membres du comité de développement social des Chenaux ont été invité à participer à la consultation pour la mise à jour de la planification stratégique 2015-2020.

Documentation incontournable

Portraits socio-économique et sociodémographique de chacune des municipalités de la MRC des Chenaux
Plan d'action intégré 2015